Origines de la Sophrologie 

Littéralement : étude de l'harmonisation de la conscience .

La sophrologie est une technique thérapeutique conçue par Alfonso Caceydo, neuropsychiatre, (1932-2017) né en Colombie et qui a exercé en Espagne. Après avoir pratiqué l'hypnose en milieu hospitalier, il crée le terme Sophrologie en 1960 afin de s'éloigner de la méfiance suscitée par cette pratique. En 1963, il découvre la phénoménologie, courant philosophique fondé par E. Husserl qui consiste en l'exploration des phénomènes , c'est à dire ce qui présente naturellement à nous. L'idée est alors de comprendre le phénomène (également appelé symptôme) en le réinscrivant dans le cours de l'existence : chaque phénomène vécu contribue à la
 construction de la conscience.
Au cours de ses nombreux voyages, il découvre le yoga, le zen, et se rend compte de l'importance du corps : prendre conscience de son corps permet de prendre conscience de son existence.
La sophrologie est donc une méthode psycho-corporelle qui agit sur le corps et sur le mental.
Au cours des années 70 apparaissent les premières scissions au sein de courant lorsque certains thérapeutes reprochent à A. Caycedo de s'éloigner du champ purement thérapeutique pour en faire aussi une manière de penser, d'être et d'agir. En 1988, la scission est définitivement consommée avec la création de la Sophrologie Caycedienne, à visée philosophique, véritable méthode d'entraînement de la conscience. D'autres courants firent leur apparition dont celui de la Sophrologie Psycho Comportementale auquel j'appartiens (cf. Qui suis-je ?)

l'EFT

L' EFT est une technique de libération émotionnelle, acronyme de Emotional Freedom Techniques. Cette technique d'acupuncture émotionnelle utilise le système de méridiens de l'acupuncture : mais à la place des aiguilles, l'EFT utilise une pression des doigts pour stimuler les acupoints.

.